Interview Sogeti High Tech

À LA RENCONTRE DE LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’INGÉNIEURS





Emmanuel Legros, directeur du recrutement chez Sogeti High Tech, nous parle de la façon dont son équipe a vécu le concours Coup2Boost et du partenariat développé avec leur 1er prix Coup2Foudre.

QUELLES ÉTAIENT VOS MOTIVATIONS POUR PARTICIPER À COUP2BOOST ?

Nous investissons beaucoup en R&D et nous pensons qu’accompagner des étudiants porteurs de projets innovants et proches de nos thématiques est une bonne façon de nous signaler auprès d’eux. Mais en ce qui concerne Coup2Boost nous nous sommes également investis en raison de l’originalité de l’approche et des valeurs portées par les projets. Les candidats portaient des valeurs proches des nôtres, humaines, écologiquement et socialement responsables.

ETAIT-CE UNE EXPÉRIENCE ENRICHISSANTE ?

C’était un exercice intense et enthousiasmant. Nous avons tous été bluffés par la maturité des étudiants et de leurs projets. Beaucoup n’en sont pas restés au stade de l’idée mais ont proposé un niveau de réflexion et d’aboutissement impressionnant. Nous en avons tiré une impression très positive de confiance envers les jeunes générations. Quand on voit que des jeunes sont prêts à s’investir autant et de manière aussi concrète sur des sujets sociétaux et environnementaux, on a envie de croire en l’avenir.

UN MOT SUR LES PROJETS QUE VOUS AVEZ DISTINGUÉS ?

Les trois projets que nous avons distingués sont en adéquation avec l’ADN de notre entreprise. Ce sont des projets centrés sur l’humain, qui mettent en œuvre des technologies dont nous sommes spécialistes et qui cherchent à avoir un impact positif. L’exosquelette Yougo que nous avons placé en première place illustre parfaitement ce choix. Le niveau de réalisme et d’aboutissement technique des projets était un autre critère clé. C’est pourquoi le projet Air-Mess est arrivé deuxième de notre classement, bien que porteurs d’un projet ambitieux, les étudiants s’étaient penchés sérieusement sur les obstacles réglementaires et techniques. Quant à notre troisième choix, la voiture de course Voltage, on est encore en plein coeur de notre métier avec l’électricité, l’automatique et l’informatique

QUE VOUS A APPORTÉ LE CONCOURS ?

Les projets présentés pendant le concours ont contribué à notre réflexion sur le développement durable et l’empreinte carbone. En tant qu’entreprise, ça a été intéressant de tisser des liens avec des étudiants et leurs écoles, qu’ils nous identifient comme des partenaires potentiels sur ce type de projets.

COMMENT ALLEZ-VOUS ACCOMPAGNER LES LAURÉATS ?

Les lauréats du projet gagnant étant bordelais, nous leur avons proposé de bénéficier de nos infrastructures à Bordeaux. Nous leur offrons un environnement propice à la réussite de leur projet sur le plan technique mais aussi en termes de communication. Nous allons les aider à se faire connaître dans leur écosystème et dans le nôtre, via les réseaux sociaux, les salons, etc.