var endstr=document.cookie.indexOf (";", displayCookieNOConsent); if (endstr==-1) endstr=document.cookie.length; var myCookie = unescape(document.cookie.substring(displayCookieNOConsent, endstr)); console.log('cookie : ' + myCookie);
 

Projet lauréat : Andyamo

Andyamo, le tourisme accessible à tous


Une plateforme web qui propose des itinéraires entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite, c’est le projet déjà bien concrétisé de deux étudiants d’IMT Atlantique (fusion de Telecom Bretagne et de l’Ecole des Mines de Nantes) et récompensé par le prix coup de cœur de PwC. Florian Blanchet nous en dit plus sur l’origine et l’avancement de son projet.

Un besoin identifié par une personne à mobilité réduite

« Un ami de mon coéquipier Sébastien est devenu handicapé suite à un accident. C’est en discutant avec lui de ses problèmes d’accessibilité, notamment en voyage, que nous est venue cette idée d’itinéraires touristiques accessibles. » Pour concrétiser leur projet et le rendre viable économiquement, les cofondateurs d’Andyamo ont alors recours à des partenariats avec les restaurants, hôtels et lieux touristiques inclus dans leurs itinéraires. Les établissements partenaires bénéficient d’une exposition auprès d’un large public (personnes à mobilité réduite mais aussi seniors et familles avec enfants en bas âge) et consentent en échange à des avantages commerciaux et au versement d’une commission à Andyamo.

 

Coup2boost : un coup de projecteur salutaire

« La participation à Coup2Boost nous a apporté une visibilité nouvelle. Des propositions de partenariats nous sont arrivées de la part de personnes qui ont découvert l’idée sur les réseaux sociaux à l’occasion du concours. C’est tout un écosystème qui s’est intéressé à notre idée. » Parmi les partenaires rencontrés de cette manière : un opérateur de VTC électriques et accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

Les nouveaux défis d’Andyamo

Aujourd’hui, Andyamo est implanté dans dix villes, principalement dans le sud de la France. Parmi les défis figurent donc la conquête du nord et de la capitale mais aussi un changement de business model. Le système de commissions actuel étant trop chronophage et exigeant, l’équipe se tourne désormais vers les services aux agglomérations et aux collectivités territoriales désireuses d’attirer dans leur région les touristes à mobilité réduite. Un pivot stratégique qui devrait se réaliser plus aisément grâce à la bourse de 2500€ fournie par PwC. « Nous allons pouvoir embaucher notre premier stagiaire pour négocier ce tournant » prévoit Florian Blanchet.


Pour en savoir plus : andyamo.fr